Fintecture

Paiement par QR code : les meilleurs services pour entreprises en France

Devenu un geste commun et même quotidien au fur et à mesure des dix dernières années, le QR Code s’est multiplié sous plusieurs formes, dont la possibilité d’émettre une demande de paiement. Pratique et adaptable à différentes situations, il a vite été adopté par de nombreuses applications de paiement mobile.

Les options de paiements mobiles et sans contacts

En cette période de Covid où les contacts directs sont déconseillés et les gestes à distances de rigueur, le transfert d’argent n’échappe pas à la règle.

Les modes de paiement sans contact, aussi appelés Near-Field communication (NFC), sont ainsi les meilleures alternatives au liquide ou à l’insertion de la carte bancaire.

Le sans contact

Présent depuis plusieurs années, le paiement sans contact proposé par les établissements bancaires est déjà très démocratisé en France puisqu’il s’élève à plus de 4,6 milliards d’utilisations en 2020 et ne cesse de croître depuis son instauration.

Paiement mobile

Toujours dans l’objectif de faciliter les paiements pour les utilisateurs, il est également possible d’effectuer ses achats grâce à son smartphone en y intégrant sa carte bancaire. Cette autre solution de paiement NFC, tel qu’Apple Pay et Google Pay entre autres, permet de payer avec son smartphone sans même sortir ou emporter sa carte avec soi.

Le QR code

En ce qui concerne le paiement par QR Code, dernier arrivé des paiements sans contacts et popularisé avec le pass sanitaire, il s’impose comme le moyen d’encaissement le plus polyvalent. Il va permettre de simplement générer un code à scanner en physique ou à envoyer à son client. Cette technologie permet également à n’importe quelle entreprise, PME ou grand groupe, de créer une demande de paiement rapide sans nécessairement disposer d’un terminal de paiement.

Comment payer par QR Code ?

En effet, un artisan, un architecte ou encore un magasin qui souhaite faire payer directement en rayon, afin de réduire les fils d’attentes en caisse, est capable, grâce à la demande de paiement de Fintecture, de proposer un lien à scanner.

Le marchand aura simplement à renseigner le montant et la référence de la commande, puis à choisir s’il souhaite montrer le code en physique ou partager la demande en l’envoyant à son client. Ce dernier, après avoir scanné le QR Code, sera redirigé vers son interface bancaire où il lui sera simplement demandé de se connecter et de valider la transaction. Pas de transfert de données bancaire entre les deux parties, pas besoin d’application spéciale pour le scanneur ! Le marchand aura instantanément une confirmation de paiement et pourra poursuivre ses activités sereinement, car le paiement est irrévocable (il ne peut pas être annulé du côté du client).

Les perspectives d’évolution

Denso-Wave est l’entreprise japonaise à l’origine du Quick Response Code en 1994. Il était initialement un outil de suivi des pièces détachées dans les usines Toyota. Plus performant que le code barre, il peut contenir 300 fois plus de d’informations.

C’est en 2002 qu’il dépasse l’utilisation dans l’industrie automobile pour être plus largement utilisé par les Japonais. Voici probablement une des raisons pour laquelle le QR Code est bien plus présent sur le territoire asiatique. La Chine notamment, concentre une forte utilisation de la technologie comme moyen de paiement ou outil de commerce, pour la plupart venant d’entreprise comme Alipay. Juniper Research estime que ces volumes de paiements vont être multipliés par trois d’ici cinq ans à l’échelle mondiale.

Le paiement par QR Code en France

Le flashcode

Depuis son introduction sur le territoire français, le flashcode comme il se faisait appeler, remplissait les fonctions de base pour lesquelles il fut créé, c’est-à-dire l’obtention d’informations sur un bien ou un service. Mais peu à peu, des services tels que Lime se sont vu proposer le code pour faire payer leurs prestations, en l’occurrence ici la location de trottinettes.

Depuis son introduction sur le territoire français, le flashcode comme il se faisait appeler, remplissait les fonctions de base pour lesquelles il fut créé, c’est-à-dire l’obtention d’informations sur un bien ou un service. Mais peu à peu, des services tels que Lime se sont vu proposer le code pour faire payer leurs prestations, en l’occurrence ici la location de trottinettes.

Le futur en France

Outre les effets de la crise comme pour le pass sanitaire, certains restaurants ont également déjà introduit la technologie dans le but de faciliter et sécuriser le paiement de commandes. Des bars proposent désormais de faire payer après avoir choisi sa consommation, et de l’apporter directement à la table ayant lu le code.

Des données sécurisées

Enfin, un des enjeux de la démocratisation du Quick Response est aussi d’assurer une plus grande protection de la vie privée lors des transactions. L’un des principaux avantages est effectivement la réduction du nombre d’intermédiaires intervenant entre le payeur et le receveur. En intégrant sa solution de demande de paiement à son écosystème, Fintecture se place exactement dans cette optique de sécurisation des données bancaires mentionnée tout à l’heure. Par ailleurs, l’absence d’intermédiaires entre l’entreprise et le client permet également d’éviter toute friction technique lors du paiement et surtout de considérablement réduire les coûts de transaction.

Quels sont les avantages d'utilisation du QR Code

Rapide et Simple

Considéré comme rapide et simple le flashcode constitue également un moyen de sécurisation de commande. Comme dans l’exemple du restaurateur, celui-ci est effectivement certain de recevoir son paiement lors de la commande et évite ainsi les “restau-basket”. La réconciliation des transactions facilitera aussi grandement le travail du comptable puisque chaque paiement est clairement identifiable. De plus, en utilisant Fintecture comme option, le paiement s’avère même irrévocable et les statuts de demande sont visibles en temps réel.

Pas besoin de liquide ou de carte

Les problèmes pour régler une commande en liquide est encore un autre bénéfice du QR Code. En effet, la nouvelle génération notamment a tendance à ne plus emporter de liquide sur soi. Dans le cas où un marchand ne prend pas de carte en dessous d’un certain montant, le client se retrouve coincé. Générer un code à très bas coût en quelques secondes, lequel peut-être présenté directement à son interlocuteur est un moyen de sécuriser la commande. Cela est par ailleurs, un moyen de faire des pourboires dématérialisés.

De plus, là où la plupart des entreprises demandent une application pour les deux parties, Fintecture permet de présenter un lien directement scannable par le client comme tout autre code.

Authentification forte et flexibilité

Une authentification forte sécurise les achats. En se connectant et validant la transaction depuis son interface bancaire, les parties se protègent contre d’éventuelles accusations de fraudes. Enfin, il n’est pas nécessaire d’avoir un site internet pour collecter des paiements, la solution s’adapte ainsi à tous.

Les exemples d’utilisations du QR Code

Cas client

Découvrez à travers ces trois cas client, différents exemples d’application de la demande de paiement Fintecture et comment elle a su résoudre les problèmes de paiement de ces entreprises. 

Flexibilité, rapidité, contournement de plafond, en B2B ou B2C la solution s’adapte à toutes les situations de paiement puisqu’elle propose par ailleurs aussi des liens ou mails à générer sur le même principe.

3200,00 €

PRÊT À CHANGER DE SYSTÈME ?

1799,99 €

L’avenir du paiement est là :
rejoignez le mouvement !
 

249,99 €